LIBER DAEMONICA

LIBER DAEMONICA

Forum francophone des chasseurs de démons pour warhammer 40000
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etude de cas : Le Cuirassier Némésis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Mar 17 Avr 2012 - 13:58

Après recherche je constate que peu de choses ont été dites sur le Cuirassier Némésis sur ce forum.
Je pense en incorporer un dans mon armée et je suis donc en pleine analyse du sujet.

Sur le papier il semble être un élément très intéressant : CC5, F6, E6, PV4 A3 et une sauvegarde de 2+/5++
Le tout pour 130 points.
Avec un profil comme celui-ci, on a une figurine qui n'a pas à rougir au corps à corps avec 4 attaques, voir 5 en charge qui la plus part du temps va pourvoir toucher sur 3+ ou 4+ et blesser entre 2+ et 4+, sans sauvegarde d'armure et 2d6+10 de pénétration sur les blindages.
Le danger va être sa vulnérabilité aux armes à PA2 et à F6 et plus.

Toujours sur le papier, et même si cela coûte cher, l'option du téléporteur peut palier en parti à ce défaut en nous permettant de profiter plus facilement du couvert grâce à une mobilité de 12" et un déplacement ne tenant pas compte des décors et d'amener ainsi la figurine plus rapidement au corps à corps.
Son cout passe alors à 205 points.
Cependant le Cuirassier a droit à des équipements supplémentaires.

Pour le corps à corps il peut prendre le Marteau tueur de démons Némésis ou l'Espadon Némésis.
Pour le tir il peut avoir jusqu'a deux des armes suivantes : Incinérator lourd, Psycanon lourd et Expurgateur Gatling.
La question que je me pose c'est comment l'équiper ?
Donc la première question que je dois me poser, c'est à quoi va-il me servir ?
Voilà ma première idée (un peu folle?) :
Téléporteur + Espadon Némésis+ Psycanon lourd + Incinérator lourd pour 300 points.
Trop cher ? Possible.

Mais pourquoi ces choix ?
C'est une Créature Monstrueuse qui bouge de 12" sans tenir compte du terrain, qui charge à 6" et tir à 24".
A la phase de tir il envoie une grosse galette F7 perforante qui dévira 2 fois sur 3 d'une moyenne de 3", et un souffle qui blessera souvent sur du 2+. Donc face à de l'infanterie je pense que ça peu aider à réduire le sous nombre dont soufre souvent les Chevaliers Gris.
Au corps à corps il charge (ce qui peut arriver souvent en bougeant de 12") avec 5 attaques énergétiques, pouvant provoquer une Mort Instantanée, CC5, I4, F10 et relance des touchés, blessés et pénétrations ratées, ce qui est toujours agréable face à des véhicules, des Créatures Monstrueuses et de l'infanterie lourde.

Alors oui ça va être un aimant à tir. Mais des armes à PA2 à longue portée il n'y en a pas foison. C'est à partir de 24" que cela devient tendu : Multi-fuseur, Canon d'assaut, plasma, etc.
Pour réduire la (mal)chance de tout prendre dans la face plusieurs options : rester loin grâce au téléporteur et utiliser les couverts, bouger rapidement et engager rapidement le corps à corps et enfin proposer d'autres cibles demandant un forte puissance de feu.
Et justement je suis sur une armée full Terminators donc les armes PA2 vont devoir aussi s'occuper d'autres cibles et à cela j'adjoins un Land raider qui ne se mouche pas à coups de bolters.

Je pense donc que même si le Cuirassier ne tient que 2 ou 3 tours, il aura pu :
1/ s'occuper d'une unité.
2/ réduire la pression sur le reste de l'armée.
3/ permettre au Land de larguer sa cargaison au bon endroit.
4/ jouer un rôle psychologique majeur sur l'adversaire.
Pour rappel afin d'abattre un Cuirassier, "statistiquement parlant", il faut 14 tirs de Plasma CT4, 11 tirs de Fuseur, Canon laser, Laser à impulsion, Canon stellaire, Canon à fission lourd ou Canon rail CT4. Ce qui vous l'avouerez et rare dans une armée.

A noter qu'avec un Grand Maitre avec Servo-crâne, notre Cuirassier peut aussi faire des Frappes en Profondeurs précises en arrivant sur un 3+ dès le deuxième tour ou l'option Scout pour arriver sur un flanc toujours sur un 3+ dès le deuxième tour.


Voilà donc mes conclusions sur cette figurines, qui ne sont malheureusement qu'au stade de l'étude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Mar 17 Avr 2012 - 19:55

Si tu le permet, je vais apporter quelques précisions due à un certain nombre d'expérience faites dans une armée de 1500pts, avec du terminator, et, entre autre, un Cuirassier.

Déjà, effectivement le cuirassier est une figurine qui n'est pas donnée, car il convient de l'équiper un peu pour qu'il fasse vraiment peur.
-Le téléporteur est couteux, mais ce rentabilise si il te permet de garder une certaine cohésion avec ton armée. Je m'explique: Si il par tout seul devant, il mourra. Au mieux, il est capable de contenir un flanc, mais pas d'avantage. N'oublie pas qu'une arme F4 blessera sur un 6, et qu'une arme empoisonnée ne tient pas compte de ton endurance. Si ton cuirassier par seul devant, il va prendre tout les tirs qui traine, et en faisant 50 sauvegardes par tour, tu va forcément en rater quelques unes.

-L'espadon, des dires de beaucoups de joueurs de tournois, c'est la seule arme de CaC rentable, et c'est donc l'équipement qu'on n'enlèvera qu'en dernier. Attention cependant, car le Cuirassier, n'a que 3 attaques, il n'en gagnera une quatrième que si il garde les poing némésis, qui n'offrent aucun bonus. de plus, le Cuirassier n'a "que" une force de 6, car, comme c'est expliqué dans la FaQ, ce n'est pas un marcheur.

-L'incinerator Lourd: Rapport qualité prix, il s'agit de la meilleur arme de tir qu'on puisse lui donner. F6, Pa4, gabarit de Souffle, qui donne une portée total de 18ps, le tout en ignorant les couverts. Il fera en général suffisamment de dégâts pour rendre l'achat du Psycanon Lourd obsolète.

-Psycanon Lourd: Arme intéressante, et très tentante, mais hélas moins rentable que sa collègue, je m'explique: F7, Pa4, Grand gabarit et perforant, c'est très prometteur. Cependant, on va très souvent ce retrouvé avec des packs de figurines à couvert, et donc on perd le bénéfice de la Pa, et du perforant. de plus, la dispersion (qui reste assez faible) est souvent trop importante pour arriver à endommager un véhicule. Pour terminer, si on l'utilise en plus de l'incinerator, on va retrouver (souvent) avec de l'overkill, une unité totalement détruite, et donc, plus de protection de CaC pour notre marcheur, qui est très très encombrant, et dure à cacher.

actuellement, en tournois, et en partie "sérieuse" on distingue plusieurs modèles de cuirassiers:

Le Toute Option: Téléporteur, Espadon, et Incinerator. Il est bon à tout, mais assez couteux, il faudra arriver à le faire durer si on envisage de le rentabiliser. souvent, il fera de l'attaque de flanc.

Le FEP: Incinerator ou Psycanon Lourd: Le but est clairement de faire diversion, et de désorganiser un flanc le temps de manœuvrer. Il frappe, il tir et fait fuir une unité (souvent), il encaisse la riposte (ou essaye en tout cas), et ce jette sur l'unité la plus menaçante pour le reste de votre armée.

Le Low Cost: c'est le toute option, sans le téléporteur, ou sans l'incinerator. Il apparait dans des listes à faibles points (1000 ou moins), et compensera son manque de matériel, par le manque de réel menace pour lui à ce format.


Voilà ce que je peu en dire d'après les parties et tournois que j'ai fait avec. En espérant rester constructif.
Revenir en haut Aller en bas
Vindicare
frère-capitaine
frère-capitaine
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 20
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Mar 17 Avr 2012 - 20:19

Il existe un truc sympa, c'est de mettre le cuirassier (téléporteur, espadon et incinérator) en scout. Durant le mouvement scout, 12ps, puis ensuite 12ps de mouvement et 6ps de charge après avoir amoché une unité avec l'Incinérator. Et sa fait mal Twisted Evil

Ne l'oublions pas non plus, sa Sav.invu peut paraître dérisoire mais elle est tellement utile....

On n'a pas encore parlé de l'expurgateur.... cette arme est a bannir, car elle n'est efficace que contre les gros démons, avec en stats environs 2PV par utilisation (démon majeur, colossaux,.....). Elle est chère, n'a pas de Pa, n'a qu'une force de 4. Elle fait juste baver avec ses 12 tirs, mais c'est une "illusion" pour mieux nous la vendre....

Etant un grand fan du cuirassier, je l'utilise souvent, et en version I/E/T ("toute options"), Bien que 2 Low Cost a 1000 points sa destabilise bien ^^....

Le psycanon est assez utile, mais a ne pas utiliser contre du véhicule car inutile (le dread autopsy s'en occupera très bien). Si vous êtes chanceux, vous pouvez obtenir 2 ou 3 perforants en même temps, et contre du marines c'est suffisant pour le rentabiliser.

Le marteau est assez sympa mais l'espadon est bien mieux. La F6 est compensé par la relance, et pareil pour les 3 attaques.....

Le mettre avec un Vindicare est une bonne idée car ce dernier éliminera les gantelets, marteaux, fuseurs, ect....

J'appuie sinon ce qui a été dit, en particulier les dires d'Arkadyne qui complètent bien le premier post.

_________________
La procrastination est terrible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Mar 17 Avr 2012 - 20:52

Il est évidant que le Cuirassier n'est pas un commando suicide, sa mobilité de 12" et pour moi un moyen de profiter du couvert et d’aller rapidement là ou j'ai besoin de lui. Il s'accompagne d'une armée ayant de la mobilité, dans mon cas je pense à un Land raider plein et des Frappes en Profondeurs pour le reste des unités. Sont rôle de flanc et aussi à favoriser je pense car il ne subira en général pas la pression de toute l'armée adverse, mais seulement la moitié. Maintenant s'il doit faire 50 sauvegardes par tour, c'est 50 sauvegardes de moins pour les Terminators et mon Land.

Pour les attaques du Cuirassier tu as raison en effet le FAQ donne une force de 6. Je dis bien le FAQ car le Codex et les règles lui donne une force de 10 par défaut. Je m'explique :
* Armes du Cuirassier : 2 poings de combat Némésis (pages 34 et 94 du Codex).
* Page 54 du Codex => Poings de combat Némésis : "Un poing de combat Némésis suit les règles des armes de corps à corps de Dreadnought."
* Page 73 du livre de règles : "Une armes de corps à corps de Dreadnought et une arme énergétique qui double la valeur de Force du marcheur au corps à corps."
Mais en effet c'est une Créature Monstrueuse et non un Marcheur et à quoi serviraient le Marteau Tueur de démons Némésis et le pouvoir Poing d'Acier sinon. Mais avouons que c'était trompeur.
Et effectivement l'Espadon Némésis remplace un Poing de Combat Némésis, donc 3 attaques. Pfffff !

Par contre dur d'utiliser l'Incinérator lourd avant une charge vu que la pointe du gabarit doit être à 12". Donc à la défense du Psycanon lourd, ce serait la seule arme à pouvoir tirer avant la charge.

Rassure toi, tu à été constructif, déjà en corrigeant mes propos erronés et ensuite en proposant d'autres approches du Cuirassier auxquelles je n'avais pas forcement pensé.
Je suis justement en train de me demander si finalement le Cuirassier Némésis ne resterait pas efficace même sans Psycanon lourd dans son rôle de flanc/aimant à tir ce qui me permettrait de prendre un Psycanon pour mon Grand Maitre (il serait dommage de ce priver d'une CT de 6).

Pour rebondir sur ce que tu dis Vindicare, en effet la "version" Scout me plait assez, ça mettra de toute façon la pression à l'adversaire avec un Cuirassier aussi proche de ces lignes dès le départ à mon avis.
Et pour ce qui est de ma réflexion sur le Psycanon lourd en aucun cas je ne m'intéresse aux véhicules, trop aléatoire. Le Cuirassier règlera le problème au corps à corps et les canons lasers jumelés (et le multi-fuseur) du Land sont là pour ça.

Je le voyais joué de deux façon dans la partie :
1/ anti-infanterie entre 12" et 24" à coup d'Incinérator lourd et de Psycanon lourd dans le but de faire le grand nettoyage d'un coup.
2/ anti-véhicule / Créature Monstrueuse / infanterie lourde au corps à corps.

En plus face à des "paquets" c'est à dire des unités de 15 ou plus, ces dernières aurons du mal a bénéficier souvent d'un couvert, car souvent trop nombreux et/ou contournable grâce au Téléporteur. La déviation sur une horde de 30 gaunts n'a que peu d'importance, niark.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Mar 17 Avr 2012 - 22:45

Citation :
Par contre dur d'utiliser l'Incinérator lourd avant une charge vu que la pointe du gabarit doit être à 12". Donc à la défense du Psycanon lourd, ce serait la seule arme à pouvoir tirer avant la charge.

12ps maximum, ça va de soit. Sinon l'arme perd tout intérêt.

Sinon, l'idée n'était pas de critiquer ton développement (réfléchit et étayé, c'est toujours agréable), simplement d'essayer de compléter ce qui pourrait servir de tactica Cuirassier par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Mer 18 Avr 2012 - 11:05

Si justement ce sont des critiques, mais une critique peut être bonne ou mauvaise, dans tout les cas pour qu'elle soit constructive il faut l'argumenter ; et vos critiques sont ce pourquoi j'ai abordé le sujet initialement : discuter du Cuirassier Némésis et m'ouvrir à d'autres perspectives que je n'avais pas forcement envisagé.

Mais le débat reste forcement tronqué puisque malgré tout ce que l'on peut dire sur le Cuirassier, il ne peut se réfléchir seul, il doit forcement rentrer dans une dynamique d'armée.
En l'occurrence, dans ma réflexion, c'est pour le faire incorporer une armée constituée que de Chevaliers Gris en armures dreadnought tactiques et leurs véhicules : Stormraven et Landraider.

Un Cuirassier dans une armée constituée que d’infanterie va prendre toutes les armes lourdes, mais en adéquation avec un autre Cuirassier, un Landraider ou un Stormraven, l'adversaire va devoir répartir les tirs de ses armes lourdes et donc voir ainsi la survie de chaque figurines remonter.
De plus un Cuirassier avec Téléporteur pourra suivre l'avancé du Landraider et/ou du Stormraven pour éviter d'envoyer son armée par vague, ce qui est fatal au regarde du peu de figurines posées sur la table.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Mer 18 Avr 2012 - 11:41

Vrai, rien à redire à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Mer 18 Avr 2012 - 21:13

Vous dites que la combi expurgnateur lours avec incinerator lourd et téléporteur est viable . (contre certaine armée)

Bien évidament si on joue contre du démons sa pique ^^ mais contre les Gimp , les tyrannide , les eldars noir ou normaux ainsi que contre les tau cette combo reste efficase car l'incinérator crameras les patés tandis que l'expurgnateur joue sur la surcharge 10 GImp , gaunt , kroot , ceraste ou gardiens ne tiennent pas contre les 12tir de l'expu ^^

Dans mon armée a 3000point je joue 3 cuirassier de cette combinaisons alors qu'a 2000 j'en joue 2 .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Mer 18 Avr 2012 - 21:36

Citation :
Vous dites que la combi expurgnateur lours avec incinerator lourd et téléporteur est viable

Je viens de me relire le sujet, et je suis navré, mais on a juste dit que c'était la moins rentable des armes, pas qu'elle était à utiliser.

Après ton raisonnement tient la route, cependant, je pense que ce n'est pas la configuration la plus optimisée. Fun, et très efficace contre du démon majeur puisque ça en tue 1 par tour, mais moins efficace que le reste des armes à disposition je pense.

Citation :
l'incinérator crameras les patés tandis que l'expurgnateur joue sur la surcharge 10 GImp , gaunt , kroot , ceraste ou gardiens ne tiennent pas contre les 12tir de l'expu

Au prix du cuirassier, je trouve dommage de le destiner à casser du grouilleux à péniblement 100points l'escouade.

Citation :
Dans mon armée a 3000point je joue 3 cuirassier de cette combinaisons alors qu'a 2000 j'en joue 2 .

La doublette et triplette de cuirassier décuple sa résistance et son efficacité. C'est juste dommage qu'on puisse pas les prendre en escouade de 1 à 3, comme les Karnifex Tyrannides. ça nous dégagerait des Soutiens pour mettre autre chose autour.
Revenir en haut Aller en bas
Sorcha l'Exaltée
chevalier gris
chevalier gris
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 27
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   Lun 3 Fév 2014 - 16:27

Attention une unités déployée en scout ou infiltration ne peut pas charger au premier tour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etude de cas : Le Cuirassier Némésis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude de cas : Le Cuirassier Némésis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude de cas : Le Cuirassier Némésis
» Etude joueur : chévres ou stars ??
» Etude sur la condition humaine.
» (HRP) Etude du RP dans WoW
» idée de couleur pour cuirassier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBER DAEMONICA :: Archives-
Sauter vers: